Parole - Français - Résistants

Circulation monétaire, fluidité, assurance et succès !

 

 Plus les citoyens s'escriment à produire plus ces derniers ont confiance en la monnaie.

Mais cette monnaie doit être inthésaurisable, équivalente en valeur aux biens produits.

D'où nécessité, comme les biens, de se déprécier dans l'année.

Etat te voilà prévenu. Les citoyens t'épient.

 

 

 

 

 

 

Force de la confiance en la monnaie

Bienfaisances d'une fluide circulation monétaire

Une histoire révélatrice

 

 

Un exemple imaginé, mais pourtant révélateur

 

Une dame se présente au directeur d'un hôtel et lui demande une chambre pour la soirée. Elle laisse un billet de 100 euros en caution.

L'Hôtelier, dès qu'elle a le dos tourné, se précipite chez son pâtissier et lui remet le billet de 100 euros afin de régler les pâtisseries prises récemment. Le pâtissier va trouver son garagiste payant les dernières réparations sur sa voiture. Les 100 euros en mains, le garagiste rencontre son grossiste et lui règle la dernière facture de pièces détachées. Enfin ce même grossiste, débiteur de l'Hôtelier dont nous venons de parler, profite du versement du garagiste pour régler son passif.

 

Quelques heures après la dame ayant loué une chambre retrouve le même hôtelier et lui explique qu'elle ne pourra occuper la chambre. Un télégramme lui indiquant de rentrer précipitamment. L'Hôtelier lui rend ses 100 euros, lui indiquant qu'il reste bon Prince.

La dame, déchire le billet et avec son plus grand sourire indique au logeur que le billet était faux !

 

Conclusion

 

Un billet même faux, là n'est pas le fait à retenir. Il est à considérer que ce même billet à permis d'éponger 4 passifs : celui de l'hôtelier face au pâtissier, du pâtissier face au garagiste, du garagiste face au grossiste et du grossiste par rapport à l'hôtelier.

La fluidité du passage de la monnaie a permis à chacun de rééquilibrer ses comptes et de poursuivre commerce ou production.

Que de stratagèmes pour ôter aux citoyens travailleurs, producteurs les moyens gratuits de poursuivre leurs échanges. Demain, Ministre de l'Economie reprend ton droit inaliénable de battre monnaie gratuite et équilibre cette valeur à la valeur de la production de tous [nationale] et le tour est joué. Les banquiers seront rétribués non plus par leurs prêts avec intérêts mais comme acteurs participants aux productions : prêtant, lorsque la demande est probante, de l'argent à un taux d'escompte raisonnable afin que l'inflation soit négligeable, assurée par la demande publique et la caution de l'Etat.

 

Plusieurs exemples historiques, du XI siècle à nos jours figureront dans le prochain article sur //depute-daudon-2012.com. Chapitre Economie :"La monnaie franche au cours des âges."

 

Monnaie franche ou inthésaurisable (monnaie se dépréciant dans le temps par diverses méthodes) produisant l'expension commerciale et une relative richesse de chacun.



29/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres