Parole - Français - Résistants

Argent dette Droit régalien - Explication de la dette

0 – Information "sur l'argent dette et droit régalien "

La souveraineté en toute matière ! Voir : www.ric-france.fr

 

 

J. Daudon Candidat du RIC

Législatives 2012 - Circonscription de Gap

 

Même les nuls en Economie ont compris.

Nous étions, il y a peu, un pays prospère. Des 6 coins du pays les richesses étaient produites apaisant le ventre, assurant le confort de chacun. L'emploi de tous, permettait un salaire décent et la production s'écoulait sans problème. Deux facteurs perturbèrent notre train de vie. L'avènement de la révolution technologique qui supprima de nombreux travailleurs des usines, chantiers, commerces. La contraignante et malhonnête loi du 3 janvier 1973 qui donnait pouvoir aux banquiers d'émettre une monnaie payante usurpant ce droit à l'Etat qui émettait depuis longtemps une monnaie gratuite !

L'Etat empruntait gratuitement l'argent nécessaire à rétribuer (par exemple) ses fonctionnaires à la Banque de France; monnaie en adéquation avec la production, revenant à la source lorsque les bénéficiaires avaient réalisés leurs achats. On aurait pu faire des avances quasi gratuites aux industriels (exécution des commandes, règlement des fournisseurs et du personnel avec traites escomptables acceptées par l'organisme habilité, afin de satisfaire une demande de produits donnés; attribution garantie par l'Etat. Le producteur restituant l'argent prêté quand il a livré sa marchandise à la manière des hypermarchés actuels. (G. Puel Expert comptable).

L'émission monétaire, payante, se prête mal au commerce par l'augmentation des prix; disparaît une partie de cette dernière par remboursement des intérêts. En outre cette même monnaie à tendance à se diriger vers les mêmes coffres et se capitalise. L'émission monétaire doit pourtant rester en équilibre avec la valeur monétaire des biens cultivés, élevés ou fabriqués.

On nous prête NOTRE monnaie avec intérêts que l'on doit rembourser, capital compris. C'est un contrat de dupes au point d'en crever. Ne sommes-nous point capables d'en faire autant gratuitement. Crise, dettes ? Non, simple coup d'Etat économique.

 

Une dette indue de 100€ à 6%, voilà ce qu'elle coûte !

 

Année

Capital original

emprunté

Dette fin d'année

Intérêt dû fin d'année

Argent en circulation fin année

1ère

100

106

6.00 €

94,000 €

2

le même

112,36

6.36 €

87,640 €

3

idem

119,10

6.74 €

80,900 €

4

idem

126,25

7.15

73,750 €

5

idem

133.82

7.57

66,180 €

10

idem

179.08

10.14

56,040 €

20

idem

320.71

18.15

37,890 €

30

idem

574,35

32.51

 5,380 €

40

idem

1028,57

58.22

      - 52,840 €

50

idem

1842,02

104.26

-157,100 €

 

Une dette au bout de la vingtième année de 320 euros ! Un intérêt ayant triplé sur seulement 100 euros prêtés ! Or, cette somme de 100 euros (dette) dont les intérêts sont multipliés par 3 en vingt ans reste la même pour les échanges, : 100 euros moins les intérêts pour le commerce. Est-il étonnant que cela paralyse le commerce et que l'on soit obligé d'emprunter davantage, les intérêts des nouvelles sommes prêtées s'ajoutent aux premiers ! L'argent circule mal et peu.

La dette publique est faite d'argent qui ne correspond en rien à la valeur des biens produits, fabriqués. Il doit y avoir adéquation entre la monnaie émise et valeur des biens. Dès que les biens produits sont vendus, l'argent disparaît du circuit commercial. 

Redonner la souveraineté redonner à l'Etat, quant au droit régalien, et la souveraineté au peuple pour l'initiative des lois que les élus ne veulent nous confier. Votez citoyen aux législatives 2012; donc : RIC. www.ric-france.fr . Signez notre pétition.

NB - Dans les statuts de notre mouvement il est réclamé le référendum d'initiative citoyenne en toutes matières. En conséquence, il est de bon ton que chacun soit informé sur tout sujet.[1]

 



[1] Imprimé par nos soins – Document photo copiable – Ne pas abandonner sur la voie publique - Merci



05/02/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres