Parole - Français - Résistants

Avons-nous accompli notre devoir citoyen ?

 

 

 

 En ce 2 juin 2012, sans colère, sans ressentiment exagéré je me permets de m'adresser une dernière fois à nos amies et amies des régions françaises. Un dernier message d'alarme afin de bien mettre chacun devant sa conscience, et ses responsabilités.

 

Vous savez tous, pour l'avoir lu, "Médecins, dentistes, Sages-femmes, Infirmières, personnel soignant" que les métaux toxiques sont des poisons neurotoxiques puissants. Le mercure, l'aluminium, le plomb, en particulier agissent, chaque jour sur nos comportements. Nous ne sommes plus des êtres sociables, conviviaux, mais bien, chez la majeure partie des individus, des citoyens déstabilisés, associables, voire dangereux si l'Halcion ou le Prozac sont associés à nos troubles divers PAR EFFETS SYNERGIQUES.

 

Je n'accuse point sottement, je vous avertis une dernière fois solennellement de mettre en branle notre raisonnement.

Nous n'avons pas le droit de ne point réagir. Nous devons avertir nos soeurs et frères de sang qu'il ne doit plus être fait usage du mercure pour soigner nos dents, qu'il ne doit plus y avoir dans les vaccins, ni mercure, ni aluminium, pas plus d'ailleurs que ces poisons dans nos eaux de boissons ou nos produits de soins corporels.

 

Hitler n'avait-il pas tenté d'amoindrir notre résistance psychique en mettant dans les eaux de table du fluor, Napoléon n'a-t-il pas été empoisonné par de nombreux bains chauds avec de l'eau passant par des tuyaux de plomb ?

 

Voir la bioélectronique et les mystères de la vie de Pierre Bressy, Edts "Le courrier du livre". L'affaire criminelle Lafarge et Bernard ne pourraient-elles pas s'expliquer par de telles intoxications (sources polluées) par l'arsenic s'ajoutant au plomb des conduites d'eau ? Pourquoi les analyses chiffrées de Louis Claude Vincent n'ont pas été connues du public ? N'est-ce point une science pure, car chiffrée et avec des constances troublantes pour le commun des mortels ?

Le Dr Klinghardt n'a-t-il point dit, en usant de rhétorique, que plus nous avions de métaux lourds dans le corps plus nous nous éloignons de Dieu ?

 

Réfléchissons, Maires, Conseillers Municipaux, Généraux, Régionaux, Citoyennes et citoyens. Ensemble, si vous le voulez, portons par nos suffrages notre ami Jacques Daudon, incorruptible vers la députation et la Présidence. Ce "mouton blindé" aura raison de nos "loups de papier", avec votre aide. Ils se casseront les dents devant autant de convictions et de forces démonstratives.

 

Tous unis dans l'information à moins que nous ne préférions l'indolence, le manque de maturité, la lâcheté et des souffrances atroces à venir. Un dernier effort avant que je ne revienne à ma ferme.

 

Merci à tous d'accepter cette dernière mise en garde.

 

Jacques-Henri Daudon

 



02/06/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres