Parole - Français - Résistants

Course hippique à handicap - Mise, sur un "Tocard", indiquée

 

Fleuron du Dun, splendide étalon l'un des chevaux de notre ferme

 

Une course hippique prévue le 10 juin et peut-être une autre le 17.

 

La presse n'en parle pas tellement car il y a pour l'instant le prix du Président de la République qui occupe le devant de la scène médiatique.

Cette fameuse course où se confrontent 7 purs-sangs, c'est trop sans doute les honorer, risquent d'avoir d'autres prétendants extrêmes de dernière minute.

 

Mais voilà, c'est un parcours avec handicap. Or, ceux qui partent en retard, les derniers arrivés par exemple, risquent fort de ne recueillir que de l'admiration feinte de ceux qui vont parier. Ce chemin, semé d'embûches demande de la part des concurrents des prodiges d'attention, d'abnégation, de patience mêlée à une forte constance doublée de robustesse de répartie. Pas de cravache, pas d'éperons, on joue dans la douceur, le calme, la réflexion, la persuation, la constance dans l'effort. 

Les concurrents Berger 2, Couinte à Bloc, Héraud des Alpes, Blanc Bonnet, Derby, Palissy la Sortie, possèdent des entraîneurs expérimentés. Des bêtes de sang, c'est sûr, mais trop souvent dans l'écurie et le foin à discrétion. Gras comme des loches ils vont avoir du mal à s'imposer.

 Le seul tocard du lot, Marquis de Saumane, élevé d'ailleurs à Serres dans la solitude et le bon foin. Un putain de cheval d'une constance proverbiale, leste à ruer, pas facile à dresser, une gueule pas possible ! Par contre cette carne légendaire occupe tous les esprits.

 

Conseils d'un garçon d'écurie et de bookmakers bien rodés.

 

Si vous avez 100 euros qui traînent et que l'Etat n'y ait pas mis la main dessus, hâtez-vous de les placer sur Marquis de Saumane. Le soi-disant tocard à toutes les chances de l'emporter, tant il est parti avant. Ces mêmes conseillers sont quasi-persuadés qu'il n'y aurait pas une seconde course le 17 juin. Qu'on se le dise dans la circoncription !

Pariez, les jeux sont faits rien n'ira plus pour les canassons dits d'excellence représentative.

 

Le bookmaker de service : Jules Rapportegros.



21/04/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres