Parole - Français - Résistants

Elus, appel à la raison

 

Citoyen ordinaire, de bon sens, pugnace, déterminé à ce que les peuples s'accordent pour le meilleur des Sociétés. Redoutable bretteur épistolaire, aussi magnanime que convainquant.

Dangereux, révolutionnaire ? Oui dangereux parce qu'observateur et maître en analyse, maîtrisant la synthèse, trouvant les solutions pour rapprocher les Peuples. Révolutionnaire ? Non, mais très près des solutions nouvelles à des fins d'équité et de Justice pour tous.

 

Vous l'aimez ? Soutenez-le ! Il vous gonfle, dites-le lui et sans l'ombre d'une quelconque déception il retournera sur ses terres sacrées, offre de la nature et du Puissant bâtisseur.

"Ils ont beau dire, ils ont beau faire contre le Coeur, y a rien à faire"

 

 

 

 

 Un candidat sans peur et sans trop de reproches !

Bayard ? Non Daudon; l'Ami de la raison et des peuples violés.

 

 

 

 

 Maires assermentés, appel à réflexion

 

N'auriez-vous point atteint votre âge de raison ?

Entendez-vous au loin le son lourd du Canon ?

Ce Canon musical au delà des frontières

Maîtrisé par des voix aux puissances guerrières.

---------------------------------------------------------

Auriez-vous chers élus perdus votre raison,

Jusqu'au point d'oublier vos charges nobiliaires ?

Ediles ensorcelés je vous pose question !

Les citoyens sont las de vos actions grégaires.

----------------------------------------------------------

Ils sont prêts à l'action, souverains, sans tambours,

Gonflés et conquérants, pour le compte à rebours.

Ils désirent obtenir sans force et sans dommage

Votre sainte adhésion vous redonnant courage

D'adhérer à l'écho d'un lyrique Canon,

Dispensé par le chœur d'illustres compagnons.

-----------------------------------------------------------

Ils font trembler les Trusts d'impuissance et de craintes,

Ces derniers étouffés par puissantes étreintes.

Les patients, ont brisé les tyrans corrompus.

Car la gloire est au peuple de les avoir vaincus.

 

Diégo Der - Lorsqu'il était comédien, Daudon pour les vivants et pour tous nos enfants.



14/05/2012
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 76 autres membres