Parole - Français - Résistants

L'Association des victimes de Bourg-Fidèle 08230

 Mme Schneider Présidente de l'Association Protection Défense de l'Environnement de Bourg-Fidèle 08230 se dépense sans compter, malgré son handicap dû aux métaux lourds des batteries recyclées. Notre enquête nous révèle qu'elle a volontairement laissé ses problèmes de côté et que passent en premier tous les autres personnes empoisonnées.

 

 

 

 

 

 

 

Aux  résistants de France et à ceux qui ont préféré s'expatrier.

 
Je cite les personnes, ne m'en tenez pas rigueur car nous aurions besoin de vos appuis par lettre auprès de 2 services Belges.
 
Dr Crussol, Mme Schneider, Mr  le Président Chavanon, Mr Rioche, Mr le Président Kaspar, Mme Freeman, Mme Canovas, Mr le Colonel Grech, Mr le Président Sandler, Mr Daudon, Mrs les Dr Vercoutère et Scohy, et les membres de la newletter du blog : www.depute-daudon-2012.com ou www.parole-francais-resistants.com (20)
 
Rappel des évènements sur l'empoisonnement généralisé de Bourg-Fidèle dans les Ardennes - http://www.depute-daudon-2012.com/blog/articles-cat-649252-622951-pollutions_graves_et_diverses.html
 

Amies, amis correspondants,

 

J'ai bien indiqué sur mon site que je défendrais, jusqu'à la fin de mes jours, la veuve et l'orphelin.

 

Je ne dérogerai évidemment pas pour Mme Schneider Denise, car elle a permis (avec ses maigres deniers) de dévoiler d'abominables pollutions à Bourg Fidèle [expertises concluantes faites non seulement à Bourg Fidèle son ancienne adresse, mais à Anderlecht, près de Liège]. Effarants résultats par des techniciens très compétents.

 

Elle vient donc de déranger grandement de très grosses entreprises [indemne de critiques pour l'instant par manque d'infos de la presse nationale] employant des moyens non efficaces pour traiter des tonnes de batteries d'automobiles de l'Europe entière.

 

Le profit est énorme. Malgré les handicaps de D. Schneider, elle vient avec ses propres deniers de démontrer que les nombreuses maladies qui assaillent les habitants de Bourg Fidèle, les animaux (des centaines moururent dans d'atroces souffrances), les pollutions de la rivière, les champs et cultivateurs empoisonnés, etc, sont dues aux métaux lourds des batteries .

 

Son combat -- pour la reconnaissance de ces faits tout autant à Bourg Fidèle que dans 6 autres sites français et 1 en Belgique, pour rechercher une autre technique de retraitement exempte de suites en matière de santé -- est entré en conflit avec les ouvriers désirant garder leurs emplois à l'usine alors qu'ils sont nombreux à être atteints de saturnisme ou autres. Ses multiples actions acharnées, mais respectueuses, contre ces grandes firmes (Métal Blanc), procès, documents, expertises, toujours à ses frais, a vraisemblablement déclenché une réplique de l'administration belge. Un prétexte pour lui faire "fermer sa gueule" et l'empoisonner psychologiquement, elle qui doit en plus soigner son mari comme un petit bébé, malgré son propre handicap !

 

Vous ayant dit l'essentiel, je vous propose de bien vouloir m'aider à faire comprendre à la Justice belge et à la Sécurité Sociale belge que nous ne pouvons accepter que le mari de Meme Schneider (impotent et quasi aveugle par la pollution) ait à rembourser une aussi grosse somme pour des raisons qui ne sont pas acceptables.

 

Voir la lettre jointe de Mme Schneider.

 

Vous êtes, tout autant que nous, conscients de ce qui se trame en France à ce sujet. Je vous demande, je vous implore de ne pas nous laisser tomber et donc d'écrire à la SS Belge et au Tribunal afin que : L'Administration belge sache que les citoyens français et belges seront quoiqu'il arrive au courant de ce qui se passe en Anderlecht ou à Bourg Fidèle ou dans les 5 autres sites français. 

 

C'est une question de survie ou de mort pour les habitants, même de Bruxelles, car les fines particules de métaux sont emportées par le vent à des dizaines de kilomètres. Bonjour les dégâts. Evitons un scandale comme celui de l'amiante par nos interventions rapides et respectueuses mais fermes.

 

J'adresserai à ceux qui acceptent de nous aider par des courriers un modèle de lettre (Tribunal, SS belge) afin de ne point leur faire perdre trop de temps. J'ai juré d'aider cette femme et son association, j'irai jusqu'au bout. Ce n'est ni du courage, ni un combat mais un simple geste d'entraide afin que vivent en paix nos progénitures. Bien à tous et que ressuscitent les actions citoyennes.

 

J. Daudon

 

Téléphone de Mme Schneider : 00.32.82.69.98.38 - Entre 9 heures et 21 heures. Merci de l'appeler. Pour vivifier sa détermination, elle a besoin de soutien.



30/11/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres