Parole - Français - Résistants

Pourquoi autant de maladies chroniques et inflammatoires ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Pourquoi autant de maladies chroniques et inflammatoires ?

Appréciations personnelles que chacun prendra avec prudence et attention, car je ne suis qu'un biologiste dilettante et un mauvais patient.

 

Informations lentement glanées auprès de scientifiques indépendants, médecins, biologistes très souvent étrangers. Observations, analyse et synthèse personnelles sur la maladie de Dupuytren, puis après de longues réflexions sur la majeure partie des graves maladies qui accablent de plus en plus de citoyens. Le corps médical, par désinformation, en ignore les causes. Nous nous dirigeons vers des périodes sombres, indignes de personnes évoluées. Périodes facilement évitables, si nous voulions tous faire un effort de compréhension et de diffusion !   .

 

Origine de mes recherches

La maladie de Dupuytren, dont je fus atteint, est une rétractation de l'aponévrose, la gaine qui sous la peau protège la main. Elle provoque progressivement la flexion des doigts, donnant à la main un aspect de serre. Malgré plusieurs "nettoyage" de mes émonctoires : reins, foie, intestins, aucune manifestation d'involution de la maladie.

 

Origine du blocage de la maladie

La conférence du Dr Klinghardt à Zurich http://www.dailymotion.com/video/xbxqf6_conference-dr-klinghardt-a-zurich-e_tech# (9 vidéos de 19 minutes) me permit de retenir les avertissements de ce fameux médecin, biologiste. Je cite :

 

"Toute maladie chronique, maladie inflammatoire à pour cofacteurs principaux les métaux toxiques (Mercure, argent, plomb, cadmium, etc.) contenus dans les amalgames dentaires, les vaccins, certains aliments et médicaments".

 

Plus on a de métaux lourds, plus on est atteint jeune par les maladies dégénératives, plus nous nous éloignons "de Dieu". Autrement dit moins on est semblable à soi-même.

 

Toujours insatisfait, peu sûr de soi, colères non justifiées, oublis fréquent ! Attention les métaux en sont peut-être responsables.

 

Le mercure, par exemple, est un neuro-toxique. Le corps seul s'en débarrasse très difficilement. Il est nécessaire de le seconder grâce à la chlorella, l'ail des ours, la coriandre, suivant la méthode Klinghardt. Une fois débarrassé des métaux toxiques, alors le corps est en mesure d'éliminer les produits cancérigènes.

 

Mes façons de me soigner

Avant de commencer la cure de chlorella, ail des ours, coriandre, j'ai pris pas mal d'omega 3, sous forme d'huile de cameline, de lin, de chanvre etc., supprimé le pain (pizza comprise et les laitages). Voilà cinq ans que la maladie a stoppé son évolution. Elle est donc stabilisée depuis lors. Voir, sur http://daudon.free.fr , rubrique biologie et médecine plusieurs documents à ce sujet. Je suppose que le tabac, même pris en petite quantité, retarde la guérison. Il faut de la patience et de la rigueur dans les soins pour sortir assez rapidement d'affaire. Les métamorphoses me paraissent extraodinaires. Je me sens, enfin, heureux de vivre.

 

Brève conclusion

Si vous êtes victimes de troubles physiologiques ou psychiques, maladies chroniques ou inflammatoires, posez vous la question. Ne serait-ce point les métaux toxiques ?

 

Comment le savoir ?

En contactant les rares médecins français qui grâce leurs pré-thérapies et analyses exécutées par un laboratoire allemand pourront déceler ou pas un excès de métaux dans vos cellules. Plusieurs amies ont subi ces tests et constatèrent (lecture d'analyse) d'importantes quantités de Manganèse, de plomb, de cadmium, de mercure nuisant à leur état. Elles sont en traitement et leur santé s'améliore graduellement. Les cycles positifs se multiplient et s'allongent, les négatifs s'espacent, se raréfient. Des bouquins existent sur ce sujet que vous retrouverez sur internet ou en librairie. Dr Mutter, Meme Cambeyrac, Madame Christiane Bee, tous préfacés par des médecins et professeurs courageux.

 

J'espère vous avoir mis la puce à l'oreille. Excellent combat contre ces neurotoxiques supposés vous handicaper.

Bien à tous. Citoyennement.

Jacques Daudon

 



08/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres