Parole - Français - Résistants

L'intérêt, cause 1ère de 400.000 expulsés de leur logement

 

Dernière nouvelle du Mardi 13 novembre - 15 heures : Je viens d'apprendre par des amis basques espagnols qu'une loi est en préparation pour éviter de tels évènements. Comme quoi, il nous faut réclamer, non seulement la suppression progressive de l'intérêt, mais se grouper pour conquérir l'initiative des lois ! Il ne me gênerait en rien d'être votre porte-parole pour interpeller notre Président, même mieux faire partie d'une Assemblée Constituante pour refaire les règles du jeu constitutionnelles. Avant de passer, comme chacun, l'arme à gauche quel bonheur de vous éviter les désagréments de lois économiques et politiques suranées et diaboliques. Penseriez-vous, vous aussi à la paix de chacun en nous solidarisant ?

 

Notions simples et de bon sens sur l'Economie (M. Kennedy et le Prof Helmut Greutz).

 

But

 

Montrer les relations physiques entre les divers types de croissance afin de caractériser nettement l'intérêt.

 

Avant- Propos

 

Si la monnaie est une des inventions les plus ingénieuses, ce système mal dirigé de nos jours entrave l'échange parce qu'une bonne partie de l'argent est détenu par ceux qui ont plus de ressources que nécessaire. Le système est tout sauf équitable.

 

Première idée fausse retenue : Il n'y a qu'un seul type de croissance.

 

La courbe A, dans le tableau ci-dessous, représente le schéma normal de croissance auquel nous sommes tous impliqués : hommes, animaux, plantes. Nous grandissons relativement vite, puis le rythme ralentit et la croissance physique s'arrête vers 21 ans. Qualitativement ce phénomène poursuit cependant sa progression très longtemps ... EN PRINCIPE si nous laissons de côté l'abus et les produits chimiques !

 

La courbe B, représente un schéma de croissance linéaire ou mécanique. L'exemple des machines en est l'illustration. Le phénomène s'épuise quand les machines s'arrêtent.

 

La courbe C, représente un schéma de croissance exponentiel qui s'inscrit comme l'exact opposé de la courbe A. Il croît très lentement au début, puis de plus en plus rapidement, pour finalement monter en flèche de façon presque verticale. Dans le monde physique, ce schéma de croissance se manifeste d'ordinaire lors d'une maladie ou à l'approche de la mort. Le cancer, par exemple, suit cette courbe exponentielle. Il se développe lentement, puis s'accélère et lorsqu'on le découvre il est entré dans une phase de croissance que l'on n'arrête pas, en principe !!. La croissance exponentielle, dans le monde physique, s'achève avec la mort de l'organisme vivant et de son hôte.

 

 

 

 

 

Lorsqu'on fonde les échanges, sur l'intérêt simple et l'intérêt composé — malgré les avertissements de l'Eglise, des philosophes :

 "On a surtout raison d'exécrer l'usure, parce que l'argent ne devrait servir qu'à l'échange; et l'intérêt qu'on en tire le multiplie lui même [...]. L'intérêt est de l'argent issu de l'argent. C'est de toutes les acquisitions celle qui est le plus contraire à la nature" - Aristote – La politique, Livre I, chap 3, 23, - 330 av JC.", puis récemment : " Celui qui prélève des intérêts vit du travail des autres sans fournir la moindre prestation en échange. Le prélèvement d'intérêts viole très profondément le principe d'égalité. Le christianisme et les intérêts sont incompatibles [Johannes Ude, doyen de la faculté de théologie catholique de Graz, 1874, 1965, enfin Maurice Allais : "L'argent ne coûte rien à sa création ! Les intérêts sur les prêts bancaires ne sont pas justifiés". On oublie, Caton l'ancien, le Concile de Nicée, 325, Charlemagne, Saint-Louis, le Pape Clément V, et bien d'autres hommes d'Eglise musulmans compris, d'Etat et Economistes — l'argent double de valeur à intervalles réguliers, en d'autres termes il suit un schéma de croissance exponentielle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les intérêts payés aux banquiers se comportent comme un cancer au sein de la structure sociale.

Le tableau ci-dessus montre les périodes de temps nécessaires pour que la valeur monétaire double lorsqu'elle varie suivant les intérêts composés.

 

  • à 3%, elle met 24 ans,
  • à 6%              12 ans,
  • à 12% ...........  6 ans,

 

Même à 1% d'intérêts composés nous constatons une courbe de croissance exponentielle avec un doublement de la valeur de l'argent en 72 ans.

Ne connaissant que notre croissance physique, il nous est difficile de saisir le véritable impact du schéma de croissance exponentiel dans le monde économique.

 

Dernier phénomène suffisamment révélateur : Vous auriez placé un euro à la naissance de Jésus-Christ à 4% d'intérêt, vous auriez pu acheter en 1750 une boule d'or égale au poids de la Terre.

 

En 1990, ce même euro aurait permis d'acheter 8.190 boules d'or, chacune égale au poids de la Terre.

A 5% d'intérêts l'euro aurait permis en 1990 d'acheter 2.200 milliards de boules d'or d'un poids égal à celui de la terre[1].

 

Ne vous étonnez pas si je tenais à vous le faire savoir. Je ne suis qu'un humble répétiteur et n'ai rien inventé, mais bien compris pourquoi la misère assaille 400.000 expulsés espagnols de leurs logements, situation parfaitement enrayable si les règles économiques actuelles sont profondément modifiées.

Combien en France ? Les misères diverses étant soigneusement occultées.

Tout cela par l'intérêt ! Il y a de quoi s'unir pour le supprimer, non ? Souveraineté et union obligent.

C'est possible et à notre pieux vouloir ! Chaque citoyen est le maillon indispensable à la propagation d'une information salutaire pour tous.



[1] Eckhard Eilers, ibid.



13/11/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres