Parole - Français - Résistants

Démocratie directe : Rôles majeurs

 

 

Yvan Blot, ancien élève de l'ENA, docteur ès sciences économiques,

 Ancien député du Pas-de-Calais et ancien député européen

 

 

La démocratie directe face aux monopoles

 

La démocratie directe, expérience suisse examinée, n'affaiblit ni le gouvernement ni le parlement bien au contraire. L'introduction de ce procédé renforcera la légitimité citoyenne du système dans son ensemble. L'intérêt des gouvernants et des élus serait d'introduire ce procédé en France. Que ces derniers comprennent que la science économique démontre que les monopoles sont malsains car ils imposent leurs intérêts spécifiques au détriment de la majorité : élus et citoyens.

Le monopole, en toute chose, n'a rien de démocratique. Notamment en politique, où l'apparition de Partis et d'hommes nouveaux est empêchée par la règlementation actuelle. Ceci est beaucoup moins vrai aux Etats-Unis et en Allemagne.

Les lois doivent être bâties par le peuple et les Assemblées comme c'était prévu dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen DE 1789 (article 6 et 14). Elles en seraient meilleures et plus légitimes.

 

La démocratie directe a plusieur rôles

  1. Rétablir une saine concurrence au sein du pouvoir législatif,
  2. Rétablir la responsabilité des élus devant le peuple,
  3. Redonner du pouvoir aux élus grâce au soutien des citoyens,
  4. Redonner une légitimité au gouvernement, donc renforcer son autorité,
  5. Que prévale l'intérêt général défini par le suffrage universel,
  6. Eduquer le citoyen et le politicien.

Le système politique français est en complète dégénérescence. 

 

  1. Mise en vedette absurde et personnalisation excessive des politiciens prenant des allures guignolesques. (Campagne présidentielle 2012).
  2. Absence d'idéologie produisant des discours sans relief et interchangeables.
  3. Médiatisation tendancieuse et monopoliste provoquant le dégoût des citoyens face au Monde politique.
  4. Disparition des militants remplacés par des professionnels.

Afin de redonner vie à notre système politique fondé sur la méfiance réciproque, peuple et élus, il est vital d'introduire la démocratie directe pour redonner au peuple une possibilité de participer aux décisions politiques au niveau législatif. Le pouvoir sera mieux légitimé et plus stabilisé.

Rétablir une saine concurrence entre les rédacteurs des lois parlementaires (fonctionnaires et élus) et les rédacteurs des initiatives citoyennes (juristes privés). Ainsi seraient contrées toute volonté monopoliste (Lobbys).

 

La lecture du livre d'Yvan Blot, "La démocratie directe, une chance pour la France" m'a inspiré ce court document. N'ayant eu, jusqu'à l'heure, que peu d'informations sur ce sujet  je remercie ce fonctionnaire d'avoir fait oeuvre utile pour les citoyens. Jacques Daudon 

 

Si ce document vous convient prière d'avoir le réflexe d'information. Transmettez-le. Réflexe qui permettra plusieurs changements politiques et moraux chez nos concitoyens.  

 



16/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 75 autres membres